Si le message ci-dessous ne s'affiche pas correctement, cliquez ici pour consulter la version en ligne.

Stratis.fr

Lettre d'information

N° 037 - Mars 2022 img

Lettre d'information

ZOOM SUR

C'EST MOI LE PLUS FORT (et autres histoires de loup)Dimanche 3 Avril - 16h00

Dans un décor de forêt, les trois petits cochons jouent au loup sur l’air de « Promenons-nous dans les bois ». Ils sont joyeux jusqu’à ce que le vrai loup apparaisse. Arrogant et prétentieux, il vient se confronter à tous les personnages des contes qui habitent ces bois : les trois petits cochons, le Petit Chaperon Rouge, Blanche Neige et les 7 nains… Il veut s’assurer qu’il est le plus fort, le plus beau, le plus malin, mais il va vite déchanter.

Un spectacle pour les enfants à partir de 3 ans... et pour tous les autres !

"Prétentieux, le loup ? En quête de reconnaissance ? D’amitié, peut-être ? Cette figure emblématique de la littérature jeunesse, ici fanfaron comique, interroge les habitants de la forêt (eux-mêmes personnages célèbres : les trois petits cochons, le Petit Chaperon rouge, Blanche-Neige, les sept nains) sur sa force, sa beauté, sa sagacité… Adaptation de quatre albums de Mario Ramos, ce joli spectacle, entre marionnettes et comptines (sur des arrangements à la contrebasse), revisite les contes traditionnels et invente avec de nouvelles péripéties un héros qui se cherche à travers l’autre. Sur la scène, on retrouve l’univers graphique et gai de l’auteur-illustrateur avec, sur une grande toile, un décor de forêt peint, et des modules mobiles qui forment différents petits castelets pour la manipulation à vue des marionnettes. Les deux comédiens-marionnettistes jouent de façon humoristique avec ce loup aux visages multiples mais bien sympathique." TELERAMA

À L'AFFICHE

03 avril

THÉÂTRE

 

C'EST MOI LE PLUS FORT (et autres histoires de loup)

 

Dans un décor de forêt, les trois petits cochons jouent au loup sur l’air de Promenons-nous dans les bois. Ils sont joyeux jusqu’à ce que le vrai loup apparaisse.

16 avril

THÉÂTRE

 

COUPABLES

 

Le Havre, à la nuit tombée, une femme se rend seule, avec sa valise, dans un commissariat pour confesser le meurtre de son mari violent, commis il y a plusieurs années. « Je veux être condamnée, car je suis coupable ».

28 mai

THÉÂTRE

 

LA MAISON DU LOUP

 

Été 1913. Depuis sa libération, Ed Morrell se bat pour que son ami, Jacob Heimer, échappe à la peine de mort.

Toute la programmation